Prochaines chroniques :



30/08/2011

Lilith

  1. Un soleil interdit ( Sunshine), Richelle Mead ( auteure de Vampire Academy, Georgina Kincaid et Cygne Noir)
  1. Bring me to life ( Bring me to life ), Alyson Noel ( auteure de Éternels et Radiance)
  1. Les autres ( Alone), Kristin Cast ( co-auteure de la maison de la nuit)
  2. Traquée ( Hunting Kat), Kelley Armstrong ( auteure de Pouvoirs Obscurs et des Femmes de l'Autremonde )
  3. Lilith ( Lilith ), Francesca Lia Block ( auteure de Dangerous Angels, elle est encore peu connue en France)

  1. Située dans l'univers de Vampire Academy, cette nouvelle relate la rencontre entre les parents de Lissa Dragomir, l'amie de Rose. L'intrigue est assez prévisible à mes yeux, mais est très agréable à lire, et la fin est bien trouvée.

    2) Pour fuir son ex petit ami qui l'a trompée et un père distant, Danika s'exile en Angleterre, à l'académie des Beaux Arts du manoir Sunderland...
    L'atmosphère et les mystères de cette nouvelle sont intrigants, les personnages sont bien campés, sans oublier les clins d'oeil à de grands romans gothiques. J'ai bien aimé cette histoire à la fin très surprenante et pas du tout gentillette. C'est comme un parfum dangereux...Elle correspond parfaitement au thème du recueil.

    3) Cette nouvelle ne se résume pas. Les personnages s'interprètent comme on le souhaite ( Sol est sans doute celui dont la nature est la plus évidente). La nouvelle se présente sous la forme d' un long poème (disposition, répétitions, vocabulaire plein d'images) que j'ai trouvé mystérieux, comme doit l'être la poésie, et traversé par des sentiments très forts.

    4) Une jeune vampire de seize ans suit sa tutrice à New York afin que de savoir, avec l'aide d'autres vampires, comment gérer les modifications génétiques dont l'adolescente a fait l'objet. L'inattendu va surgir sur la route...
    J'ai trouvé cette nouvelle, qui se situe dans l'univers de Pouvoirs obscurs, très similaire à la série, et très frustrante, à la fin! J'aurais voulu qu'il se passe ce que je pressentais...

    5) Lilith, la nouvelle élève, parle en pensée à Paul Michael, lycéen rêveur, qui vit dans son monde...La nouvelle, très courte, fait directement référence au démon femelle biblique et à ses méfaits, si l'on en reste à la première lecture. Une deuxième lecture, plus profonde, nous laisse imaginer que Lilith n'a jamais existé ailleurs que dans la tête du garçon. C'est en cela que la nouvelle est intéressante, puisqu'elle renvoie aux fondations du fantastique : laisser le lecteur choisir entre deux hypothèses.
Un très bon recueil !

Écrit par Christelle

Aucun commentaire:

Publier un commentaire