Prochaines chroniques :



12/07/2011

Saba, l'Ange de la Mort de Moira Young


Au cœur d'un univers futuriste dévasté, la quête haletante d'une héroïne exceptionnelle.
Je vais bientôt mourir, il dit très vite.
Non, Pa !
Ecoute. Je ne sais pas ce qui se passe après. Je n'ai eu que des visions. Mais ils vont avoir besoin de toi, Saba. Lugh et Emmi. Et d'autres encore. Beaucoup d'autres. Ne cède pas à la peur. Sois forte, comme je sais que tu es. Et n'abandonne jamais, tu as compris, jamais. Quoi qu'il arrive.

Ecoutez le récit captivant de Saba, jeune fille farouche et attachante, qui va découvrir, lors de sa longue épopée, que le plus difficile n'est pas de se battre, c'est de faire confiance...
Une dystopie émouvante, pour les adeptes du genre comme pour les fans de romans initiatiques. Une série indispensable qui séduira le plus grand nombre.

Quand j'ai appris que ce roman allait sortir en France, je n'avais pas du tout l'intention de me le procurer car le résumé ne me tentait pas vraiment. Ce fut donc une assez grande surprise de recevoir ce livre dans ma boite à lettres de la part de Gallimard Jeunesse. Avant de le commencer, j'avais donc quelques a priori, mais en fin de compte, j'ai été agréablement surpris par ce roman. J'ai beaucoup aimé lire l'histoire de Saba, cette héroïne farouche et attachante qui a rendu ma lecture exceptionnelle.
L'action se déroule dans un monde futuriste quasiment dévasté où on suit Saba, une jeune femme de dix-huit ans qui vit en plein cœur du désert de Silverlake avec son frère jumeau, sa soeur et son père. Après une tempête de poussière, Saba et Lugh ( son jumeau ) découvrent avec étonnement cinq cavaliers devant leur maison. Ces hommes vont tuer le père de Saba avant d'enlever son frère car il est né durant le solstice d'hiver. Notre héroïne va lui promettre de tout faire pour le retrouver. Saba va alors s'engager dans un dangereux périple dans le désert de Sandsea pour rejoindre la ville d'Hopetown où Mercy, une ancienne amie des parents de la protagoniste, pense que se trouve Lugh. Mais durant le trajet, sa soeur et elle, se font capturer par des "camelots" car ils pensent que Saba sera une excellente guerrière dans la Cage.... un lieu d'horreur qu'on pourrait rapprocher aux combats de gladiateurs de la Rome Antique. Les camelots avait raison de croire que Saba était une guerrière car elle ne perds aucun combats. C'est pour cela qu'on va la nommer l'Ange de la Mort...Mais elle doit s'enfuir de ce lieu et retrouver son frère et tenir sa promesse.
Ce roman est qualifié de dystopie, mais il est beaucoup plus qu'un récit contre-utopique. La population humaine est très basse dans ce roman, et cette population-là est contrôlé par un Roi qui les drogue avec une néfaste plante : le chaab.
Ce livre est très simple à lire, la plume de Moira Young est simple et fluide, elle nous explique l'univers qu'elle a mise en place avec brio !
Ce que j'ai particulièrement aimé dans ce roman, ce sont les personnages. Plus particulièrement celui de Saba qui se montre être une protagoniste humaine et mature qui m'a beaucoup fait penser à Katniss dans Hunger Games.
J'ai apprécié le fait que l'histoire se passe dans un monde où il n'y a quasiment plus de personnes qui y vivent, où il faut faire des kilomètres pour trouver une âme qui vive.

Pour conclure, je dirais que c'est un roman incroyable et surprenant. Je le conseille à quiconque qui aime les romans initiatiques et dystopiques.
J'attends le deuxième tome des Chemins de Poussière avec impatience !



Écrit par Ash
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire