Prochaines chroniques :



14/12/2013

[Chronique] Tes mots sur mes lèvres de Katja Millay



Ancienne pianiste prodige, Nastya Kashnikov désire aujourd’hui deux choses : traverser sa période de lycée sans que personne n’apprenne rien de son passé, et faire payer le garçon qui lui a tout pris – son identité, son âme, sa volonté de vivre.
L’histoire de Josh Bennett n’est un secret pour personne. Chaque être qu’il a un jour aimé lui a été pris, jusqu’à ce qu’à 17 ans, il ne lui reste personne. Désormais, il veut qu’on le laisse seul, et les gens le font car quand votre nom est synonyme de mort, tout le monde est enclin à vous laisser votre espace.
Tous… sauf Nastya, cette mystérieuse nouvelle fille à l’école qui a commencé à venir le voir et ne veut plus s’en aller, s’insinuant dans chaque aspect de sa vie. Mais plus il apprend à la connaître, plus elle devient une énigme. Alors que leur relation s’intensifie et que des questions sans réponses s’accumulent, il commence à se demander s’il apprendra un jour les secrets qu’elle cache… ou même s’il le souhaite réellement.




 Je n’aurais jamais pensé recevoir une claque pareille avec ce roman ! Tes mots sur mes lèvres est un livre magnifique qui m’a fait découvrir le New Adult, genre très à la mode en ce moment. Eh bien, c’est plutôt bien partie dis-donc ! J’ai beaucoup aimé ce roman qui nous emporte dans son univers tel un tsunami d’émotions intense ! Je peux vous assurer que c’est LA sortie à ne pas manquer en Janvier ! Explications…

Nastya débarque chez sa tante dans l’optique de s’éloigner de sa famille et de sa ville natale où elle a vécu un énorme traumatisme qui lui a coûté l’usage d’une main, traumatisme d’autant plus grand qu’elle était une pianiste prodige. Suite à cette catastrophe, elle a décidé de ne plus parler à qui que ce soit, de s'habiller de manière outrageuse afin d’éloigner de potentiels amis…

Josh est un garçon que la vie n’a pas non plus épargné, plus jeune il a perdu sa mère et sa petite sœur dans un accident de voiture, puis son père lors d’une crise cardiaque. De plus, son grand-père, le dernier membre de sa famille qui lui reste est sur le point de mourir aussi… C’est un garçon très refermé qui, pour seul moyen de noyer son chagrin, se donne corps et âme à sa passion : la menuiserie ! Activité auquel il a un véritable talent…

Ces deux personnages vont se rencontrer et dès lors, tout va changer pour eux.

J’ai adoré voir l’évolution de ces personnages ; voir les masques tombés, découvrir la profondeur de leurs pensées et de leurs secrets à mesure que l’histoire avance, les voir s’ouvrir l’un à l’autre, se reconstruire… Le livre étant un joli pavé de 502 pages, l’auteure prend beaucoup de temps à décrire l’évolution des deux personnages, jouant sur les points de vue. C’est extrêmement intéressant car cela permet de lire une histoire d’amour complète si je puis dire, car le fait que nous suivons les deux personnages renforce notre attachement à eux. Car qu’est-ce qu’ils peuvent être attachant ! Ils ont failli faire pleurer mon petit cœur d’ailleurs … :)

L’écriture de Katja Millay est d’une grande simplicité, elle ne joue pas avec les mots ; elle décrit les sentiments avec justesse, sans superficialité. De plus, elle utilise un vocabulaire courant qui rend le livre encore plus réaliste, j’aime de plus en plus cette pratique car elle nous permet de nous identifier à ce langage que nous utilisons tous les jours. On a tendance, nous lecteurs, à nous identifier principalement aux personnages ; certes ils sont les piliers d’un roman mais je pense qu’il est aussi important de s’identifier au contexte, au cadre, au langage… Un roman est un tout finalement !

Suite à la lecture de plusieurs avis sur ce roman, j'ai pu remarquer que le principal reproche donné à ce livre est la lenteur au niveau des premières pages ; personnellement, je ne pense pas pareil. Je les trouve essentielles d'ailleurs ; Katja Millay installe bien le contexte et ces passages descriptifs donnent au lecteur l'opportunité de cerner les protagonistes avec plus profondeur , on ne reste pas en surface et je trouve ça génial !

Ce que j'ai aimé aussi avec ce livre, c'est que l'auteure donne de l'originalité à une histoire pas du tout originale ! (Mais qu’est-ce qu'il nous dit là ?? !! Il s'est relu ou quoi?!) Oui, oui, vous avez bien lu ! En effet, l'histoire est tout à fait banale si on regarde bien ; deux personnages détruit dont l'amour partagé les fait reprendre goût à la vie. Mais dans ce contexte commun, Katja Millay donne par certains détails, une dimension tout à fait originale à son ouvrage ! L'obsession de Josh pour les Feux de l'Amour, les heures passées entre nos deux héros dans la garage de Josh à faire de la menuiserie, leur addiction pour la glace, les cookies au beurre de cacahuètes de Nastya... Sans vous parler d'un certain fauteuil qui vous fera fondre tellement l'idée est belle....Vous ne savez peut-être pas mais j’adore avoir des informations sur les habitudes des personnages dans un livre, c'est aussi important que la trame pour moi d'ailleurs, eh bien dans ce roman, croyez moi, j'ai été servi ! :D

Finalement, vous l'aurez bien compris, je ressors de cette lecture conquis ! Je vous le conseille si vous aimez les belles histoires d'amour, une écriture simple et profonde à la fois, des personnages attachant et touchant au possible... Maintenant que je vous ai tout dit, il ne vous reste plus qu'à courir chez votre libraire le 2 Janvier prochain !

13 commentaires:

  1. Ce livre me tente trop, trop, trop ! Merci pour cette chronique Marvin :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, ce livre est vraiment bien ! Je lierais ta chronique lorsque tu l'auras lu :P

      Supprimer
  2. Je le commence (ENFIN!) ce weekend! Je suis en retard dans mes lectures mais cette fois il devient carrément prioritaire!
    Ton avis m'encourage en plus à m'y lancer, vu que ce que tu en dis, ça va être une belle lecture!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahhhh, j'ai hâte de lire ta chronique tiens !!

      Supprimer
  3. Un tout grand merci pour ta chronique même si je trouve que tu es sadique ! lol
    Je veux en savoir plussssssssssssss

    Bonne soirée, bizzzzzzzzzz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. héhéhéhéhéhé :P C'est le but !

      Bonne soirée à toi aussi ! :)

      Supprimer
  4. Quelle chronique, mais quelle chronique ! Comment résister ? Je n'ai pas lu énormément de romans New Adult, mais ma faible expérience en la matière s'est toujours révélée positive. Alors, ce roman... Il me le faut :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ben merci ! :D Pour répondre à ta question, je vais citer Oscar Wilde (même si je ne suis pas toujours d'accord avec cette citation!) : Le meilleur moyen de résister à la tentation est d'y céder ! :)

      Supprimer
  5. Un grand merci pour cette chronique! Je remets mon commentaire car il ne s'était pas imprimé...

    RépondreSupprimer
  6. Ooooh je n'avais même pas laissé de commentaire ! :O
    Quand je lis ta chronique, j'ai envie de relire ce livre... Une troisième fois !
    Ce liiiiiiivre <3 Merveilleux <3

    RépondreSupprimer
  7. Hiiiii Ouiiii, ce livre je le relierais tout le temps si je pouvais :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil pour moi (je l'ai déjà fait d'ailleurs) ^^ Je vais le racheter dans les jours à venir car j'ai déjà convaincu deux copines de la fac de le lire, je leur en ai fait l'éloge en long en large et en travers :D

      Supprimer