Prochaines chroniques :



01/06/2011

Le livre de Saskia I Le reveil de Marie Pavlenko

Saskia fête ses 18 ans et s'apprête à entrer en terminale, comme beaucoup de filles de son âge.
Seulement, le jour de son anniversaire, son quotidien vire au
cauchemar, enchaînant phénomènes incongrus et rencontres étranges.
Quel secret recèle la pierre qu'elle porte au poignet depuis qu'elle a été trouvée aux portes d'un orphelinat, bébé ? Que lui veut Tod, mystérieux garçon qui la suit comme son ombre et ne se sépare jamais de son coutelas ? Et Mara, jeune fille froide et distante, qui parle une langue inconnue ?
Peu à peu, Saskia plonge au cœur d'un monde aussi fascinant que terrifiant, peuplé de créatures ailées, de magie, de combats mortels et de prophéties troublantes.

C'est bien dommage...Je n'ai pas réussi à terminer ce livre. Je vais quand même vous donner mes courtes impressions sur ce roman.


L'idée de base était vraiment bien recherché. Le mythe des Faucheurs, est très bien expliqué et c'était très original de l'adapter dans un roman. (Pour les lecteurs qui lisent en anglais, je vous invite à lire Angelfire de Courtney Allison Moulton qui est un roman qui parle de ce sujet.) Pour ce qui est des personnages, je les ai trouvés pas vraiment attachants, je les ai trouvés un peu énervant sur les bords même. Saskia en particulier, j'avais envie de la baffer dès les premières pages. Pourquoi ? Allez le savoir.... Eh bien, je la trouvais pas très futé au moment où elle se faisait suivre par le garçon au sweet vert à capuche dans Paris, si j'avais été elle, j'aurais directement été voir la police... mais bon... ce n'est que mon avis.

L'écriture est néanmoins bonne car le style est fluide et facile à comprendre. Marie Pavlenko utilise un vocabulaire approprié au récit, même quand elle utilise des mots qui sont en rapport avec les faucheurs ; elle va l'expliquer directement pour ne pas que le lecteur se demande ce que ce mot voulait dire pendant toute notre lecture. 
 
Au début j'étais assez content que le roman se passe en France, et je dois avouer avoir trouver certaines descriptions lourdes et inutiles. Quand à l'intrigue, elle était bien recherché et bien ficelé, ça je ne peux pas le nier mais malgré tout ça, l'alchimie n'est pas passée. 


Donc voilà je n'ai pas envie de continuer à le lire alors ma critique ne peut être très complète. Je vous invite à lire la chronique de Lilie qui pense tout le contraire de ce que je pense.

Je tiens à remercier les éditions Scrinéo et Livraddict pour ce roman. 
Écrit par Ash

Aucun commentaire:

Publier un commentaire