Prochaines chroniques :



30/08/2011

La série des Fées de Melissa Marr

 

Aislinn les voit depuis toujours, lui et les siens. Aussi cruels que séduisants, ils se déplacent sans bruit dans le monde des mortels. Depuis quelques jours, l’un d’eux poursuit inlassablement Aislinn. Il chuchote à son oreille qu’elle est l’Élue. Aussi charmée que terrifiée, Aislinn le repousse de toutes ses forces. Jusqu’au jour où il lui révèle pourquoi il a tant besoin d’elle…

J'ai adoré ce livre, très poétique et très précis dans sa façon de présenter les fées et le fonctionnement de leur société...
Les fées sont parmi nous...Si vous tombez de façon inexplicable, si vous vous retrouvez avec des bleus et que vous ignorez leur provenance...ce sont les fées les responsables. Aislinn les voit depuis sa naissance, tout comme sa mère et sa grand-mère. Elle a le don de double Vue et elle les voit, qu'ils soient beaux, grands, petits, laids, bleus ou emplis de tatouages floraux, et elle est le témoin de leurs méfaits...
Depuis toujours, elle doit faire comme si de rien n'était, se contrôler, ou elle se mettrait en danger. C'est dans ce climat que commence ce beau livre.
Alors qu'Aislinn est très attirée par son ami, le charismatique Seth, elle voit débarquer dans sa vie un magnifique fé qui la poursuit de ses assiduités. Que lui veut-il? Qui choisir ? Le fé ou le mortel? Quelle vie désormais pour Aislinn ?
Très bien écrit, profond, pourvu de personnages complexes et jamais caricaturaux, ce livre nous emporte dans un monde qui n'est jamais loin du nôtre et dans lequel on se plonge avec délice.

Un très bon roman, à ne pas manquer !

 

Leslie est une fille particulière. Unique et obstinée. Irial est un fé d’une beauté vénéneuse. Il a besoin d’elle pour une raison qu’elle ignore. Elle est attirée par lui sans qu’elle sache pourquoi. Pour lui, la tentation est irrésistible. Pour elle, la fascination sera mortelle.

J'ai autant aimé ce second opus !
Au lycée, Leslie sait sourire et donner le change. Mais à la maison, c'est un désastre. Depuis que sa mère est partie, son père n'assume plus rien, et son frère, drogué, a commis des actes odieux pour payer ses doses. La jeune fille souhaite changer en tatouant sa peau.
Or, le tatouage qu'elle se choisit appartient à Irial, roi des Ténèbres, et l'échange d'encre entre le fé et la mortelle peut permettre de nourrir en émotions négatives Irial et son peuple, qui est affaibli.
Niall, conseiller du roi de l'été Keenan, et Aislinn ( nouvelle reine de l' été), l'amie de Leslie, parviendront-ils à protéger la jeune fille ?
L'histoire se concentre sur Leslie, qui devient un enjeu entre les protagonistes des différentes cours féeriques. On découvre une jeune fille complexe, attachante, à la fois brisée et forte. Niall, autrefois lié à la Cour des Ténèbres, désormais conseiller de Keenan, est attiré par la jeune fille, même s'il sait parfaitement que cela n'engendrera rien de bon. Tous deux ont, quelque part, des blessures similaires, gravées dans leur chair.
Chez Melissa Marr, les personnages sont fascinants, l'histoire est profonde, c'est sombre, tourmenté et ça ne tombe jamais dans la facilité.
Aislinn , Seth et Keenan sont présents, mais le fait de se concentrer sur le triangle Leslie/ Niall/Irial donne une autre dimension à la série. La fin est amère, on ne joue pas aux happy end.
Un tome vraiment excellent !


Le royaume des fés est menacé par la Discorde, une entité terrifiante à l’affût des conflits et de la guerre. La Reine de l’Été, Aislinn, doit affronter ses nouvelles responsabilités dans ce climat angoissant, et apprendre à régner auprès de Keenan, toujours aussi imprévisible qu’attirant. Elle doit également renoncer à tout jamais à Seth, son amour humain. Mais lorsque Seth tombe dans les filets de la toute-puissante Sorcha, souveraine de tous les fés, Aislinn ne peut se résoudre à l’abandonner…

Depuis qu'Aislinn est devenue la Reine de l'Eté, elle est très accaparée par ses nouvelles responsabilités, et par son Roi, Keenan. Seth fait tout son possible pour ne pas s'en irriter, sauf qu'il ne peut s'empêcher de songer qu'elle est une fée immortelle, qu 'il est mortel et qu'à sa mort à lui, elle sera avec Keenan. Seth va-t-il devoir faire certains choix, s'il ne veut pas perdre Aislinn ?
Il faut toujours un temps d'adaptation pour pénétrer dans le monde de l'auteure, fait de poésie et d'images aussi évocatrices que surprenantes, et ne pas rechercher l'action. Dans cet opus, nous sommes essentiellement centrés sur les sentiments et les émotions des personnages.
La politique féerique , les enjeux entre les différentes cours ont aussi une très grande importance et s'entremêlent fortement avec les désirs de chaque protagoniste. Bananach, fée de la guerre, est au cœur de l'histoire. Elle est complètement folle, mais très intelligente, manipulatrice, et ne rêve que de discorde. Keenan se rapproche d'Aislinn, et sans l'aimer particulièrement, j'ai été sensible à ce qui l'agite, son désir pour Aislinn, son attachement à Donia, sa jalousie envers Seth. Ce dernier va d'une cour à l'autre, il est très présent dans ce tome, puisqu'il est le bien- aimée d'Aislinn, mais aussi le meilleur ami du souverain de la cour des Ténèbres, Niall, et qu'il va prendre une décision radicale qui va changer bien des choses. J'ai beaucoup aimé son séjour en Terre féerique et les liens particuliers qu'il y noue.

Ainsi, à la fin, on a le sentiment que le rôle de chacun se précise vraiment. 

Écrit par Christelle